Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

9 millions de morts dus à la pollution de l'air

Près de 800.000 morts en Europe, plus de 70.000 morts en France

L'air du métro jusqu'à 30 fois plus pollué que l'air extérieur

La très sérieuse revue médicale de la Société européenne de cardiologie - l’European Heart Journal - le confirme : il y aurait près de 9 millions de morts dans le monde dus à la pollution de l'air, 790.000 en Europe... près du double que les résultats admis au niveau scientifique par les études précédentes et l'OMS. Ces nouveaux chiffres sont basés sur de nouveaux modèles de calculs, plus complets et plus précis mais ils secouent le monde de la santé publique. Pendant plusieurs années, les précédents chiffres annoncés par Santé publique France faisaient "juste" état de plus de 50.000 morts en France. Un chiffre réhaussé dernièrement à près de 70.000 morts. Le nombre de morts dus à la pollution de l'air serait donc plus de 20 fois supérieur aux morts sur la route.

9 millions de morts dus à la pollution de l'air dans le monde, 70.000 en France
9 millions de morts dus à la pollution de l'air dans le monde, 70.000 en France

La pollution de l'air fait ainsi plus de morts que le tabac ! Mais le tabac, on peut arrêter. C'est difficile, mais c'est possible. Les morts sur la route, c'est dur, mais on peut faire baisser le nombre de morts sur la route par des comportements plus responsables (alcool, clignotant, éviter de faire des SMS en conduisant...). Qui va arrêter de respirer ?

Heureusement, c'est en Chine qu'il y a le plus de morts, un tiers des morts, même. C'est bien que ce soit en Chine. C'est loin la Chine. Un peu comme Tchernobyl. C'est loin et le nuage s'est arrêté à la frontière française.

Mais il ne faut pas croire cela. Car en Europe, la surmortalité attribuée à la pollution de l'air et supérieure à la mortalité mondiale. Donc, on fait moins bien que la moyenne. Mauvais élève ? La densité de la population est une raison de cette surmortalité supérieure.

Un autre résultat de l'étude ressort qu'en Europe, on a ainsi perdu 2.2 années de vie. Oui, l'âge de la vie que l'on pensait s'allonger décroit grâce à la pollution de l'air.

Que faire ? Descendre les seuils d'exposition aux particules fines, voire aux nanoparticules dont on parle désormais encore plus fines que fines. C'est un peu comme Omo qui lavait plus blanc que blanc. On a maintenant des particules plus fines que fines, issues de l'utilisation des énergies fossiles. Et leur impact ne se limitent du coup plus uniquement aux poumons mais entrent dans le sang en générant des pathologies cardiovasculaires.

Des directives européennes prévoient de descendre certains seuils, de 25 comme actuellement à 20 µg/m3. Certains pays dans le monde sont à 7 µg/m3. Les chercheurs disent qu'il faudrait être en-dessous de 3 µg/m3. Une journée normale à Paris, hors pics se situe autour de 15 µg/m3. La RATP relève 200 µg/m3 à la station Chatelet !

Les normes anti-pollution vont dans ce sens. Les protections actuelles filtreraient une partie des particules fines mais pas les nano-particules. Les restrictions de circulation vont donc augmenter.

Faut-il pour autant se concentrer uniquement sur la pollution et "oublier" les morts sur la route ? Non, naturellement. Car quelle que soit l'origine de la mort, ce sont des familles qui souffrent. Mais l'éveil doit se faire à tous les niveaux par une prise de conscience globale.

Plus d'infos sur les dessins de presse

Commentaires

james_bar

Vitesse et pollution sont liés. Quand on veut tout accélérer, on consomme forcément plus d'énergie. (j'ai failli finir mon commentaire par un petit "à méditer")

13-03-2019 13:16 
L'iguane

[edit]

13-03-2019 13:44 
VFatalis

Je crois que je vais laisser le catalyseur de mon brêlon en place..

13-03-2019 17:51 
waboo

Comparer Chine et France sur la pollution de l'air est assez "comique".

On peut créer n'importe quelle norme pour créer des taxes coréllaires.

C'est pratique la pollution, ça permet de justifier tout et n'importe quoi.

13-03-2019 21:17 
CLEW

Salut,

Selon l'OMS, lors d'une réunion de 2017, il y avait environ 7 millions de morts imputables au tabac dont 73 000 en France (chiffres de 2016 sans doute), ça ne fait pas pour autant la une du JT et pourtant on est sur des chiffres similaires et, contrairement à ce qui est écrit dans l'article il semble donc qu'il y ait plus de morts imputables au tabac qu'à la pollution...

Par ailleurs, une des causes de mortalité liée à la pollution est imputable aux particules fines dont on nous rabat les oreilles. Ces particules fines sont de plus en plus fines, c'est le corolaire des fameux filtres à particules. Ils stockent certaines particules, en font exploser d'autres qui sont rejetées avec les plus fines qui elles ont réussi à passer le dispositif. C'est le paradoxe des avancées technologiques...
Il faut aussi penser à nos voisin d'outre-Rhin qui ne voulant plus de centrales nucléaires ont remis en services des centrales à charbon (tant décriées en France) qu'ils alimentent en lignite, charbon de basse qualité.

Réfléchir à la lutte contre la pollution doit passer par l'Europe qui, si elle n'arrive pas à s'accorder sur les paradis fiscaux, arrivera sans nul doute à s'accorder sur le dos des citoyens européens pour imposer ses vues en matière de pollution. Toutefois cela doit passer par une vision à long terme tant des effets pour l'Europe que de ceux pour le reste du monde. Il faudra surtout que tous les pays jouent le jeu et que les plus pollueurs ne se désengagent pas de cette lutte. On ne peut ignorer la pollution induite par la fabrication des éléments que l'on utilise au quotidien et par le recyclage des produits en fin de vie.

14-03-2019 08:56 
Luc38

Et nous vivons de plus en plus vieux ? Curieux !!!

15-03-2019 09:28 
Panpan_a_moto

Europe et vision à long terme pipeau

16-03-2019 07:42 
L'iguane

Si si, les lobbies voient à long terme...


... pour leur compte en banque.

16-03-2019 11:22 
BIG83

Salut
L'Iguane
La retraite, c'est pour quand ???
[www.liberation.fr]
Une sorte de double peine en somme....
En même temps, pas besoin d'être ingénieur pour s'en apercevoir gerbe
V

16-03-2019 20:33 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous