Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Bridage et stationnement interdit pour les trottinettes à Paris

Un appel d'offres pour limiter le nombre d'opérateurs de trottinettes en circulation à 3

Hidalgo veut mettre fin à cette "multiplication anarchique [...] des services de trottinettes"

Paris : bridage et stationnement interdit pour les trottinettesParis a toujours les trottinettes dans le viseur ! Après plusieurs mesures déjà mises en place, la Mairie hausse encore un peu plus le ton pour contrer "la multiplication anarchique dans la capitale des services de trottinettes électriques et des comportements dangereux".

Anne Hidalgo a ainsi annoncé qu'à partir du mois de juillet les trottinettes électriques seraient interdites de stationnement sur les trottoirs et verraient aussi leur vitesse être limitée, souhaitant également renforcer les appels au civisme. L'objectif est aussi de voir leur nombre se stabiliser.

Alors que la ville compte aujourd'hui 20.000 trottinettes chez 12 opérateurs différents qui oeuvrent toujours sans cadre légal clair, Paris redoute que le parc n'atteigne les 40.000 unités d'ici l'année prochaine sans action. En plus des verbalisations pour circulation sur les trottoirs et pour stationnement anarchique avec mises en fourrière, la Maire a proposé au Préfet de signer un arrêté pour interdire purement et simplement le stationnement de ces dernières sur les trottoirs en les renvoyant vers les places autos et motos.

Par ailleurs, les trottinettes devront être bridées à 20 km/h par les opérateurs, contre 25 km/h aujourd'hui, avec une réduction à 8 km/h dans les aires piétonnes. La circulation sera également interdite dans les parcs et jardins de la ville.

Pour stabiliser le parc actuel, la Mairie demande aux opérateurs de ne plus augmenter leur flotte jusqu'à l'adoption de la loi mobilité. Dès que celle-ci sera adoptée, la ville lancera un appel d'offres pour limiter le nombre d'opérateurs à trois et fixer un nombre maximum de trottinettes électriques en libre service.

Un observatoire de la sécurité routière sera également créé tandis que des campagnes de sensibilisation seront menées auprès des usagers, notamment sur le port du casque.

Plus d'infos sur les véhicules en libre service

Commentaires

olivierzx

Quand personne ne fait le job (état) on en arrive à la naissance de justiciers.
Les piétons vont limiter le nombre en faisant disparaître ces étrons des trottoirs. (poubelles, canal, seine ...)

07-06-2019 18:34 
eric 12 bandit

Ben voyons....
Il y a déjà trop de places "moto" dans Paris.
Du grand n'importe quoi ! furax



VVVV

07-06-2019 19:45 
fift

Citation
olivierzx
Quand personne ne fait le job (état) on en arrive à la naissance de justiciers.

Bah, euh, c'est quoi ça, si ce n'est pas prendre des mesures ?

07-06-2019 20:23 
Rackham


Interdire au lieu d'aménager...

Il n'est plus possible de se déplacer en voiture, ca se complique sérieusement de scooters, moto, les transports en commun sont saturés, ce n'est pas étonnant que dès qu'un moyen de transport alternatif se créé tout le monde se rue dessus.

Est-ce leur fautes si il n'y a aucun aménagement ? Le problème ce n'est pas les trotinettes, c'est les transports à Paris.

08-06-2019 14:41 
CLEW

Citation
Rackham

Est-ce leur fautes si il n'y a aucun aménagement ? Le problème ce n'est pas les trotinettes, c'est les transports à Paris.

Oui enfin quand je vois que les gens prennent leur trottinettes pour faire 600 ou 700 mètres (moins d'un quart d'heure de marche) entre leur gare d'arrivée et leur lieu de travail, je me demande si ce n'est pas de la fainéantise parce que les moyens de transports sont là... et c'est encore pire lorsque ces personnes circulent dans les gare sur tous ces engins électriques qui sont à mon sens le comble de l'individualisme.
Et je passe sur les soucis dans les moyens de transport, la trottinette qui vient se garer sur pied lorsque je suis assis dans le train est fortement dérangeante.
Lorsque l'on pense que les gens peuvent autodiscipliner, on se trompe lourdement, tant qu'il n'y a pas de limites de posées c'est la loi du plus fort et lorsqu'il y en a on pleure.

08-06-2019 16:51 
tom4

Citation
Rackham

Interdire au lieu d'aménager...

Il n'est plus possible de se déplacer en voiture, ca se complique sérieusement de scooters, moto, les transports en commun sont saturés, ce n'est pas étonnant que dès qu'un moyen de transport alternatif se créé tout le monde se rue dessus.

Est-ce leur fautes si il n'y a aucun aménagement ? Le problème ce n'est pas les trotinettes, c'est les transports à Paris.

non, le problème, c'est les types qui bombardent comme des cons dans les zones pietonnes et ceux qui laissent les trott' posées n'importe où n'importe comment .
si y'avait eu peu de tenue de ce coté, y'aurait jamais eu de plaintes

tom4

08-06-2019 20:47 
tropiques64

le problème qui émerge, c'est que ces trottinettes semblent être assimilées aux deux roues motorisés, voire aux motos tout court, et donc leur interdire les trottoirs,leur obliger les places de stationnement "deux roues"les faire rouler sur la route sans immatriculation ni retros ni feux , ni équipement de sécurité...etc...et les amener á augmenter les stats d'accidents 2 roues qui n'ont déjà pas besoin de cela avec les scooters!...
c'est encore les motards qui vont payer les pot cassés!
les politiques prennent toujours les problèmes á l'envers, mais ça au moins c est pas nouveau....

09-06-2019 08:45 
tom4

elles ne semblent pas être assimilés, ce sont des engins motorisés.
comment appelles tu un bidule qui a 2 roues, un moteur, et qui accélèrent via une gachette ou une poignée ?
:)

ce qui explique que les assureurs ne prennent pas forcément en charge les accidents causés par ces engins.


tom4

09-06-2019 10:14 
Godzilla

Citation
tom4
elles ne semblent pas être assimilés, ce sont des engins motorisés.


Donc, hop, bridage.
Y'a des constantes dans ce pays.sourire

09-06-2019 17:10 
L'iguane

Par contre les vélos peuvent continuer à se garer sur les trottoirs, en dépit du bon sens, ou dans les aires de stationnement réservées aux motos et cyclos, ils ne risquent aucun pv.
Faudrait pas froisser les bibelots, c'est l'électorat.

09-06-2019 18:58 
VincFR75

Citation
CLEW
Citation
Rackham

Est-ce leur fautes si il n'y a aucun aménagement ? Le problème ce n'est pas les trotinettes, c'est les transports à Paris.

Oui enfin quand je vois que les gens prennent leur trottinettes pour faire 600 ou 700 mètres (moins d'un quart d'heure de marche) entre leur gare d'arrivée et leur lieu de travail, je me demande si ce n'est pas de la fainéantise parce que les moyens de transports sont là... et c'est encore pire lorsque ces personnes circulent dans les gare sur tous ces engins électriques qui sont à mon sens le comble de l'individualisme.
Et je passe sur les soucis dans les moyens de transport, la trottinette qui vient se garer sur pied lorsque je suis assis dans le train est fortement dérangeante.
Lorsque l'on pense que les gens peuvent autodiscipliner, on se trompe lourdement, tant qu'il n'y a pas de limites de posées c'est la loi du plus fort et lorsqu'il y en a on pleure.

Tu les a suivi pour savoir qu'ils ne font que 600 ou 700 mètres en trottinette ? Au prix du déverrouillage de la trottinette + prix à la minute. C'est très con pour si peu de distance.

Si la trottinette est le comble de l'individualisme. Que dire des vélos, roller, skateboards, motos, scooters... ?

Je suis de l'avis de Rackham. Si ça marche si bien c'est que c'est une bonne alternative a ce qui existe déjà. Si les moyens de transport urbain actuel étaient suffisamment pratique et confortable personne n'utiliserai ces trottinettes. C'est la loi de l'offre et la demande.

Le problème ne vient pas des trottinettes. Il vient de l'incivisme de ses utilisateurs. Une minorité de con par leur incivilité jette le discrédit sur l'ensemble des utilisateurs. En tant que communauté de motard je pensais que vous seriez plus bienveillant sur cette problématique qui touche aussi la moto.

Il faut trouver une solution pour sanctionner les utilisateurs malveillant et non rajouter des lois pour freiner/interdire ce nouveau mode de déplacement urbain. En France nous sommes réfractaire au changement. Un nouveau truc. Hop une taxe, une nouvelle loi limitante pour tout casser. Pour vu que rien ne bouge.

10-06-2019 10:48 
tropiques64

je suis de ton avis , VincFR75. Le problème n'est pas l'engin, mais les incivilités (qui ne me touchent d'ailleurs pas..) mais surtout l'illogisme des politiques qui prennent tous les problèmes á l'envers, depuis trop longtemps!
Ils prônent la mobilité uniquement par souci électoral, alors ils interdisent, ils punissent, mais pour ce qui est de la logique ,du rationnel ça fait au moins deux!...
ils interdisent le stationnement aux motos sur les trottoirs, soit!mais on va coller des trottinettes sur leurs peu d'emplacements et en même temps ils veulent supprimer les autos aux carrefours ok,c'est intelligent, mais alors pourquoi ne font-ils pas comme en Espagne ou tous les angles de rues sont réservés aux 2 roues motorisés? en Espagne toujours les motos et autres 2 roues peuvent circuler dans les voies de bus, c'est tellement évident pour fluidifier le trafic et pour la sécurité!..il existe plein de solutions intelligentes chez nos voisins, pourquoi ne pas les reprendre? ils veulent limiter les villes á 30km/h voire á 20km/h.le périph. á 50km/h ...(je m'en fous je vis á la campagne!) je suis curieux de voir le bordel créé, je plains les usagés! quand á la pollution, faut pas prendre les gens pour des c.ns!!ça va être 100 fois pire, dans les bouchons perpetuels!...Non, décidément, la politique et la couleur verte ne sont pas compatibles....

10-06-2019 11:44 
tom4

Citation
L'iguane
Par contre les vélos peuvent continuer à se garer sur les trottoirs, en dépit du bon sens, ou dans les aires de stationnement réservées aux motos et cyclos, ils ne risquent aucun pv.
Faudrait pas froisser les bibelots, c'est l'électorat.

effectivement
j'avais oublié qu'il n'y avaient aucun 2 RMs sur les trottoirs ou dans les parkings vélo :).
mais je suis d'accord avec toi, je suis étonné de la réaction hyper rapide concernant les trotimerde par rapport au laxisme envers le stationnement des 2RMs et des bagnoles depuis toujours

tom4

10-06-2019 19:37 
L'iguane

Les 2RM se font pruner sur les trottoirs maintenant.
Encore l'autre jour j'ai vu la patrouille aligner un scooter sur l'avenue du Général Leclerc, le trottoir fait au moins 5 m de large et le scoot était garé au bord du caniveau derrière une sanisette.
Par contre, le connard qui attache régulièrement son cargo à un poteau en plein milieu d'un trottoir de 2.50m de large devant un gymnase et à proximité d'une école, lui, il risque rien.
'Fin, jusqu'au jour où je tomberai sur lui...

10-06-2019 20:57 
fift

Citation
tom4
je suis étonné de la réaction hyper rapide concernant les trotimerde par rapport au laxisme envers le stationnement des 2RMs et des bagnoles depuis toujours

tom4

tom4, je t'invite à tenter l'expérience : viens à Paris à moto, et laisse la stationnée sur un trottoir.
M'étonnerait que tu restes longtemps sans PV.

Quant au "laxisme envers les bagnoles", c'est de la rigolade, non ?
Y a tellement de laxisme que j'ai eu droit à 4 mises en fourrière abusives sur mes bagnoles (la dernière est toujours en recours, ça fait un an). Et tu dois difficilement pouvoir dépasser trois ou quatre heures sans payer sans avoir la certitude de te prendre une prune.

10-06-2019 21:51 
tom4

ben écoute, peut être à paris, mais ici, les pistes cyclables servent de parkings, et la police passe en mode balek.
et si tu leur signales, tu te fais envoyer paitre.
testé y'a quelques semaines, un camion sur la PC, parking en face.
une patrouille de police à bicyclette passe.
je les rattrape un peu plus loin, dialogue qui se termine par "il faut qu'il travaille, il n'y a pas d'autre place".

ceci dit, ça a peut être changé un peu à paris depuis que je suis parti en 2014. mais de ce que je lis , je suis pas convaincu :)

tom4

11-06-2019 07:46 
CLEW

Citation
VincFR75

Tu les a suivi pour savoir qu'ils ne font que 600 ou 700 mètres en trottinette ? Au prix du déverrouillage de la trottinette + prix à la minute. C'est très con pour si peu de distance.

Facile puisque je croise au moins deux personnes adeptes de cette pratique sur mon lieu de travail sans compter les quelques autres qui travaillent dans un des trois immeubles de bureau qui composent cette zone. Je connais donc la distance puisque je fais ce trajet à pied matin et soir. Il y a des trottinettes en location mais pas que...
Il serait intéressant de voir quelle est la distance moyenne parcourue par jour avec ce type d'engin.

Citation
VincFR75
Si la trottinette est le comble de l'individualisme. Que dire des vélos, roller, skateboards, motos, scooters... ?
Relis bien mon message : ...sur tous ces engins électriques qui sont à mon sens le comble de l'individualisme. Je n'y ai pas mis la moto car on trouve peu de motos sur les quai de gare ni dans de nombreux endroits où l'on trouve ce mode de déplacement alternatif.

Citation
VincFR75
Je suis de l'avis de Rackham. Si ça marche si bien c'est que c'est une bonne alternative a ce qui existe déjà. Si les moyens de transport urbain actuel étaient suffisamment pratique et confortable personne n'utiliserai ces trottinettes. C'est la loi de l'offre et la demande.

Confortable je ne sais pas mais pour les ramiers et les pressés, c'est top, tu te fatigues moins et tu vas plus vite.

Citation
VincFR75
Le problème ne vient pas des trottinettes. Il vient de l'incivisme de ses utilisateurs. Une minorité de con par leur incivilité jette le discrédit sur l'ensemble des utilisateurs. En tant que communauté de motard je pensais que vous seriez plus bienveillant sur cette problématique qui touche aussi la moto.

C'est toujours comme ça (enfin ce que l'on nous rabâche à longueur de temps), le comportement d'une minorité pénalise la majorité. On l'a encore vérifié avec le Brexit qui était voulu soit disant par une minorité et que l'on allait voir ce que l'on allait voir aux européennes. On a vu que c'était encore les partisans du Brexit qui l'emportait, voilà pour ce que l'on nous rabâche.

Citation
VincFR75
Il faut trouver une solution pour sanctionner les utilisateurs malveillant et non rajouter des lois pour freiner/interdire ce nouveau mode de déplacement urbain. En France nous sommes réfractaire au changement. Un nouveau truc. Hop une taxe, une nouvelle loi limitante pour tout casser. Pourvu que rien ne bouge.

Sanctionner les utilisateurs sans base légale, ça c'est résoudre la quadrature du cercle. A défaut de loi, pas de sanction possible.
J'ai bien du mal à suivre ton raisonnement sur les réfractaires au changement. Si pour toi le changement c'est l'anarchie et l'incivilité alors effectivement certains y sont réfractaire et souhaitent un changement avec la mise en place d'une réglementation à laquelle tu sembles réfractaire.

11-06-2019 09:34 
VincFR75

Citation
CLEW
Sanctionner les utilisateurs sans base légale, ça c'est résoudre la quadrature du cercle. A défaut de loi, pas de sanction possible.
J'ai bien du mal à suivre ton raisonnement sur les réfractaires au changement. Si pour toi le changement c'est l'anarchie et l'incivilité alors effectivement certains y sont réfractaire et souhaitent un changement avec la mise en place d'une réglementation à laquelle tu sembles réfractaire.

Ne pouvions nous simplement pas dire que les Trottinettes électrique son équivalent a un vélo. Étions nous obligé d'inventer des nouvelles règles ? N'y a t-il pas une stigmatisation des trottinettes électrique par rapport aux vélos ? Le jour où il y aura autant de vélo que de trottinette va falloir pondre des nouvelles règles spécifique vélo du coup ?

11-06-2019 10:35 
CLEW

Il y a des règles pour les vélos (et pour les piétons) quand bien même elles ne sont ni respectées ni appliquées.
Assimiler les trottinettes à des vélos pourquoi pas même s'il me semble que c'est un peu différent comme mode de locomotion.

11-06-2019 10:57 
tom4

Citation
VincFR75
Ne pouvions nous simplement pas dire que les Trottinettes électrique son équivalent a un vélo. Étions nous obligé d'inventer des nouvelles règles ? N'y a t-il pas une stigmatisation des trottinettes électrique par rapport aux vélos ? Le jour où il y aura autant de vélo que de trottinette va falloir pondre des nouvelles règles spécifique vélo du coup ?

donc non. ce n'est pas comparable en terme d'usage, de stabilité, de freinage, de vitesse, de mode de déclenchement du moteur.
et je te rassure, pour l'instant, il y a encore beaucoup plus de vélos que de trott

tom4

11-06-2019 11:37 
VincFR75

Citation
tom4
Citation
VincFR75
Ne pouvions nous simplement pas dire que les Trottinettes électrique son équivalent a un vélo. Étions nous obligé d'inventer des nouvelles règles ? N'y a t-il pas une stigmatisation des trottinettes électrique par rapport aux vélos ? Le jour où il y aura autant de vélo que de trottinette va falloir pondre des nouvelles règles spécifique vélo du coup ?

donc non. ce n'est pas comparable en terme d'usage, de stabilité, de freinage, de vitesse, de mode de déclenchement du moteur.
et je te rassure, pour l'instant, il y a encore beaucoup plus de vélos que de trott

tom4

Par chez toi peut-être. Mais à Paris je croise plus de trottinette que de vélo (stationné je t'en parle même pas).

11-06-2019 13:35 
L'iguane

Citation
fift
Et tu dois difficilement pouvoir dépasser trois ou quatre heures sans payer sans avoir la certitude de te prendre une prune.

3 ou 4 heures ? Tu es large ! Avec les Streeteo, je pense qu'il est difficile de rester plus d'une heure sans ramasser.



Citation
tom4
testé y'a quelques semaines, un camion sur la PC, parking en face.
une patrouille de police à bicyclette passe.
je les rattrape un peu plus loin, dialogue qui se termine par "il faut qu'il travaille, il n'y a pas d'autre place".

Bah oui, c'est sûr, le gars aurait dû traverser 25 fois la rue avec son transpalettes pour décharger son camion, juste pour pas obliger les bibelots à faire un écart.
Oui, je sais, y en a une qui est passée sous un camion en faisant un écart, toussa...

C'est le monde à l'envers quand les MIBs font preuve de plus de discernement que les citoyens...
'Fin, certains citoyens...

11-06-2019 16:08 
tom4

et dans ce cas, plutot que d'être garé à moitié sur la route et à moitié sur la PC, où il fait chier ET les automobilistes, ET les cyclistes, pourquoi il ne se met pas juste sur la route?

les bibelots, ils vont travailler aussi.

tom4

12-06-2019 08:07 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Bandai Bandai Bandai