Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Boulechitte Générator™

Les kékés refleurissent aux terrasses et le Boulechitte Générator™ tourne à plein régime

C'est le printemps ! Les kékés refleurissent aux terrasses et le Boulechitte Générator™ tourne à plein régime pour fournir son lot de communiqués de presse.

Boulechitte Générator(TM)
Boulechitte Générator(TM)

Avec le printemps, reviennent les petite zoziaux qui font cui-cui, les kékés à pots qui font prout-prout et les nouveautés en concession qui font tinter le tiroir-caisse, servies sur lit de communiqués de presse. C'est la rédaction de ces derniers qui me fascine. Car une phrase comme celle-là me laisse sans voix (attention, une dose massive de boulechitte va suivre) :

(…) notre marque supporte résolument des valeurs de liberté et d'authenticité, de passion et d'individualité, des valeurs qui sont également reflétées dans chaque modèle de notre gamme iconique. Celles-ci s'incarnent dans le mode de vie de nos clients et leur façon de vivre intensément leurs émotions à la manière libre et exclusivement distinctive des authentiques amoureux des grands espaces.

Comme tu l'auras deviné, il s'agit d'un extrait du communiqué de presse annonçant un nouveau modèle de taille-crayon chez cette grande marque que je ne présente plus.

Depuis le tournant des années 2000, les agences de communication et les services marketing des constructeurs ont abandonné la rédaction artisanale de communiqués : les doses de boulechitte nécessaires à leur préparation frôlaient dangereusement les limites édictées par les autorités. L'Union Européenne et la FDA ont imposé l'emploi de Boulechitte Générators à double cuve de confinement afin d'éviter les calamiteuses fuites de boulechitte dont les ravages restent encore dans les mémoires de chacun.

Cette réglementation a donné naissance à toute une industrie de traitement et de recyclage du boulechitte, dont les plus gros acteurs sont Américains, du fait de l'importance de leur marché intérieur et leur appétit féroce en la matière.

Un péril grandissant vu à la télé

Hélas, le bilan de cette réglementation est contrasté : la contrebande de boulechitte a décollé dans le monde entier à partir de 2010. Les réseaux de boulchitto-trafiquants se sont implantés partout en Europe. En France, le phénomène a pris une ampleur préoccupante : le trafic de boulechitte se fait au grand jour, quasiment sous les fenêtres du Ministère de la Communication, impuissante à juguler cette tendance insécuritaire.

"Les problèmes sanitaires liés au trafic de boulechitte frelaté sont innombrables", indique le professeur Trucmuche, spécialiste parce qu'il a un diplôme au nom compliqué. "C'est pourquoi il faut renforcer l'arsenal juridique et légiférer fortement en fronçant les sourcils à la télé pour faire peur aux acheteurs de faux boulechitte", martèle-t-il devant les caméras sur fond d'incendie avec des gens qui jettent des choses sur d'autres gens.

Pour les services de communication des constructeurs de motos, la tentation est pourtant grande d'aller se servir sur le marché parallèle : le boulechitte y est plus concentré en trétra-ENA-dichlorure, le principe actif du boulechitte. En renforçant les dosages, ils espèrent faire tinter plus souvent le tiroir-casses des concessions. Or, les études sont formelles : la population a développé progressivement une accoutumance au boulechitte qui se traduit par une baisse verticale des taux de clics, la pouce-rougeaison des vidéos "corporate" et la montée des sarcasmes à la publication de photos "volées". Mais rien n'y fait : "il faut plus de boulechitte ! Donnez-moi plus de boulechitte !" semble être le modus operandi de tous les services de communication de l'Hexagone et c'est pas la gloire en vérité.

La nécessité d'une gouvernance flexirigide recomposée

A n'y point prendre garde, la communication s'expose à la même tarasque qui a décimé la télévision, confrontée à des taux sans cesse en progression de connerie, faisant peser un stress technologique grave sur les infrastructures de diffusion. Le cap des 300 mégaClaudel* a été franchi récemment et rien n'indique que cette courbe haussière doive s'infléchir à court ou moyen terme.

Il appartient à la communauté mondiale des producteurs et raffineurs de boulechitte de réagir face à ce fléau des temps modernes, ce phénomène sociétal majeur qui marque notre entrée dans l'aube du premier quart du 21e siècle, ce défi au paradigme du… ch'te saoule, là ? Bon, d'ac.

Je résume donc :

Le boulechitte tue !

* le Claudel est l'unité MKSI mesurant la quantité de connerie, du nom de son découvreur, l'écrivain français Paul Claudel.

Plus d'infos sur les chroniques

Attention Kronik ! 100% mauvaise foi ! Ceci n'est pas un article ni une brève (voir historique si nécessaire). L'abus de kronik peut être dangereux pour la santé de certains. Ne pas abuser.

Commentaires

XM

Pfiouuu! t'as encore oublié de prendre ton traitement, toi. n'oublie pas:
- un DICOMEU 500mg au réveil
- un PENSCOMEU 1000mg avant chaque repas
- un FAICOMEU en solution en cas d'aigreur
si les symptômes persistent, tu peux prendre un cachet de PIFERMLA à chaque fois que nécessaire.

tu verras, tu te sentiras mieux après...

PS: ne change rien, surtout!

09-04-2019 08:18 
KPOK

Tu peux pas imaginer ce que je claque en PIFERMLA.

09-04-2019 11:29 
Canaille

David, je pense qu’un petit Road Trip style les 13 Colonies, s’impose pour te détendre face à cette overdose de Boulechitte, puis surtout ça nous ferez du bien à nous. 😀

10-04-2019 09:19 
Canaille

Ferait 😂😂

10-04-2019 09:19 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Motoblouz Motoblouz Motoblouz